De Thursday Island à Darwin

De Thursday Island à Darwin

Etape « down the wind » avec un vent très irrégulier, ce que Ruby n’aime pas beaucoup !! Parasailor, génois sur tangon, tout sera essayé ….Arrivée à Darwin le lundi 20 vers 22h30, en troisième position. De toutes les métropoles australiennes Darwin semble être celle qui a le plus changé ces dernières années. Tournée vers le continent asiatique, les éleveurs y exportent la totalité de leurs cheptels , les mineurs uranium , métaux précieux et bauxite ce qui permet de voir circuler sur les routes d’énormes camions avec 4 à 5 remorques. Mais la nouvelle manne vient des réserves sous marines en hydrocarbures du détroit de Torres. La ville a toutefois gardé son charme de ville frontière. Les backpackers assurent l’animation et l’on rencontre dans les restaurants de nombreux étudiants français et européens qui viennent travailler quelques mois. Les environs à cette époque sont très secs. La baignade en mer ou en rivière est bien sur interdite compte tenu de la présence des crocodiles. Après une journée passée dans le parc national de Litchfield, nous leur avons rendu une petite visite sur la rivière  Adelaide . Nous quitterons notre marina mercredi matin pour Bali (1000 miles ).