Nuku Hiva

Route vers l’île de Nuku Hiva et le village de Taiohae, la “capitale“ marquisienne. Les vallées sont les repères géographiques et nous commençons par celle d’Hakaui à l’ouest : falaises majestueuses, on remonte un peu la rivière à marée haute pour atteindre le village d’Hakaui , véritable jardin où les habitants vous proposent toutes sortes de fruits. La vallée se termine par l’une des plus haute cascades du monde (350m). Après un stop à Taihoae pour ravitaillement et plein de gasoil nous faisons route vers le nord pour découvrir la vallée de Hatiheu et la pension chez “Yvonne“, stop incontournable de la gastronomie marquisienne : magnifique baie balayée par la houle, dominée par des falaises déchiquetées de basaltes. Nous y avons rendez vous avec deux autres bateaux de L’ARC pour partager “une chèvre au lait de coco“. Accostage difficile, nous perdons au retour un skipper (tombé à l’eau) et une paire de chaussures, mais cela aurait pu être pire….Nous quittons Nuku Hiva le 1 avril pour Rangiroa dans l’archipel des Tuamutu car le vent est favorable.

Une réflexion au sujet de « Nuku Hiva »

  1. oooooh les gars!!! dingue!! je suis enfin parvenue a aller sur votre site et lire!! ça alors ça fait rêver… et je n’ai pas fini de tout lire, c'(est trop chouette!! alors je n’aurai qu’un mot, profitez profitez (ça j’ai pas besoin d ele dire mais je le pense!!) et je suis si heureuse pour vous…. allez dis quelle aventure magnifique!!!
    et tu peux dire a margaret que je suis tout a fait d’accord pour les desperate housewives!!!que du bonheur! ;-) j’ai essayé de mettre jacques et reg dessus un beau jour au cap ferret mais c’est tombé a l’eau!!! j’espere que ce n’est pas le cas ici!!hahaha
    je vous envoye plein plein d’enooormes bisous , c’est fantastique et continuez a ecrire, je serai maintenant une lectrice fidele
    avec toute mon amitié, mon jacquot!! je pense a toi sous la grisaille et le froid bruxellois

Les commentaires sont fermés.